Feel & Film

Une Histoire de confiance

 

Fort de mon parcours artistique, je propose des conseils et des formations  autour du thème du travail caméra.

Souvent je parle de révéler sa « personnalité devant l’objectif« , c’est parce qu’en tant que photographe et comédien/réalisateur, je fais un rapprochement entre le travail photo et vidéo.

 

 

Photo de Jean-Marc Patron à Annecy
Jean-Marc Patron, acteur et metteur en scène « Les Accroplanches » à Annecy.

 

 

Que l’image soit figée par l’obturateur photo, ou bien enregistrée par via le capteur vidéo, ce que l’on va d’abord chercher à travailler pour obtenir un bon résultat, c’est la partie cachée.

 

 

Je dis toujours à mes modèles qu’une bonne photo, c’est avant tout l’expression de ce que l’on ressent au moment du cliché. Il faut par conséquent se sentir à l’aise pour obtenir quelque chose de beau, il faut donc se sentir en confiance face au photographe.

Sans cette confiance, pas moyen de se livrer entièrement, on ne donnera  qu’une partie de soi-même. C’est un exercice que réalise parfaitement bien les professionnels de l’audiovisuel, qu’ils soient modèles ou acteurs. La plupart du temps, ils ont apprit à ne donner qu’une « jolie façade » qui fonctionne à l’image. C’est surtout efficace en photo, cela reste cependant plus compliqué en vidéo.

 

Très souvent, trop souvent même, j’ai eu devant mon objectif des modèles, professionnels ou pas, qui respiraient l’incertitude ou le doute et ces choses là se voient plutôt bien à l’image. Heureusement, cela peut facilement se changer. Une atmosphère bienveillante et quelques conseils avisés peuvent rapidement mettre un modèle dans d’excellentes conditions.

 

 

 

Photo de Lorenzo assis sur un banc
Lorenzo et les trompes l’oeil: le banc qu’on dirait chaise, le bonnet aux allures de casquette et cet énergique garçon de 5 ans qui semble habité par une vieille âme.

 

 

 

 

« Tout est en vous… »

 

 

Rien n’est impossible et il existe des solutions pour chacun.

 

 

Il y a deux ans, je me rappelle avoir pris en photo une amie d’enfance qui n’était pas du tout une professionnelle de l’image. Retrouvée peu de temps auparavant, quand je lui avais parlé de cet aspect là de mon expérience, elle n’avait pas arrêter de me dire:    « Ah mais moi je suis horrible en photo! C’est impossible d’en faire une où je sois bien. Je suis toujours moche dessus. J’ai tout essayé et ça n’a jamais marché. Y a rien à faire. Je peux t’assurer qu’avec moi, tu ne feras pas de belles photos. »       

Après m’avoir montré toutes les photos d’elle qui étaient aussi bien sur les réseaux sociaux que sur son portable, j’étais forcé d’être en accord avec les faits. Les photos étaient toutes plutôt catastrophiques. Je lui ai malgré tout proposé de lui prouver qu’elle avait tort, voyant cela comme un joli challenge à relever. Elle a difficilement accepté, craignant qu’une fois de plus le résultat soit le même que d’habitude. Je vous laisse juger par vous même du résultat :

 

 

 

 

 

Tout cela pour dire que le travail caméra s’appuie sur les mêmes bases que celui de la photo, tout en étant bien entendu encore plus complexe. A l’image, il faut ajouter la voix et la gestuelle.

Les études démontrent que les mots que l’on prononce, compte pour seulement 7% dans la perception globale de ce que l’on dit. Les 93% restants résident dans votre façon de parler (volume de voix, intonations etc.) et dans votre attitude (posture, regard etc.).

 

Dans ma formation dramatique de base, puis toutes celles plus évoluées, j’ai appris à maitriser l’expression scénique, à la perfectionner. Aussi bien pendant mes différents ateliers caméra, qu’au travers de mon association de comédiens ou sur des tournages, j’ai appris à maitriser l’aisance face caméra.

Pendant plusieurs années, j’ai coaché de nombreux acteurs professionnels ou non, aussi bien en phase de recherche de personnage, de texte, que directement sur le plateau de tournage.

 

Photo de coaching acteur professionnel
Photo prise sur le tournage de mon film « L’Instant/Années ». Je dirige mon ami et comédien Thibault GONZALEZ devant toute l’équipe de tournage.

 

C’est cette expertise du travail face caméra, que j’ai décidé de mettre au service des non-professionnels de l’image.

 

En Octobre 2017, j’ai pour la première fois été confronté au coaching caméra pour du travail de « pitch ». C’était dans le cadre d’un forum autour des métiers des nouvelles technologies, en partenariat avec Pôle Emploi bassin Genevois, la Tuesday Freelance et la société Coworkees.

Fiche de présentation de mon parcours
Fiche de présentation de mon parcours pour l’activité de coaching caméra

Vous trouverez en bas de cette page, le témoignage de certains des stagiaires que j’ai eu la chance de coacher. Leurs commentaires vous permettront de vous faire une idée de ce que le travail caméra peut apporter. D’autres commentaires sur cet atelier sur mon profil Linkedin.

La vidéo, un support ludique et très efficace.

 

 

De plus en plus, la vidéo se démocratise et le format est devenu familier avec la part grandissante de la vidéo sur les smartphones.

Au-delà de l’aspect ludique d’une vidéo, il faut aussi en reconnaître les vertus pédagogiques qu’elles peuvent revêtir:

Savez-vous que l’on retient 80% du contenu d’une vidéo, contre seulement 10% de ce que l’on peut lire. Même s’il s’agit d’un article superbement écrit, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas!

De la même manière, le message sera mieux retenu, on sera plus impacté par une vidéo, si celle-ci est jolie, que le son est bon et surtout que la personne à l’image « vit » véritablement ce qu’elle dit.

 

Le coaching caméra, c’est donc comment, en partant de sa personnalité mais aussi de son habitude de la caméra, on va réussir à améliorer la qualité de la prestation.

Suite à l’atelier proposé à Archamps, des vidéos ont été tournées, j’attends l’accord des coachés pour pouvoir montrer, par l’image, quelles peuvent être les points d’amélioration pour chacun.

Car la vidéo, c’est du cas par cas. Comme on touche à l’image, on aborde immédiatement une dimension psychologique qu’il faut savoir résoudre.

A l’ère du digital, des réseaux sociaux et de l’instantanéité, la vidéo est tout simplement le meilleur moyen de se vendre.

 

Pour finir cette partie vidéo, je vous laisse découvrir mon premier court-métrage de fiction qui fut sélectionné au Festival International des Très courts ( les films de moins de 3 minutes).

L’instant/années from Jerome POLNY on Vimeo.

 

 

N’hésitez pas à me contacter si vous avez un projet vidéo.

 

 

Parce que c’est votre avis, votre ressenti qui est, à mon sens, le plus important, découvrez ci-dessous les commentaires de ceux qui ont vécu l’expérience du coaching caméra avec moi.

Leurs mots parleront mieux que les miens. Un grand merci à celles et ceux qui ont pris le temps de m’écrire un commentaire.

11 réponses sur “Feel & Film”

  1. Jérome j’ai beaucoup apprécié ton aide lors de ma première présentation devant la caméra, tu m’as mise à l’aise très rapidement et tu m’as motivée à aller de l’avant, moi qui ai si peur de la caméra!
    Je t’ai trouvé très professionnel, réactif et pertinent dans tes feedback. Tu m’as vraiment donné envie de me perfectionner devant la caméra, c’est pour moi un grand pas alors un grand merci à toi.

    1. Merci Bénédicte pour ton commentaire et tes compliments.
      Je suis ravi que l’exercice t’est donné envie de te perfectionner.
      La caméra peut être impressionnante, mais elle ne l’est finalement pas tant que ça…

  2. Jérôme,
    20 minutes pour un coaching personnalisé face caméra sur le thème du « pitch » était osé !
    L’essentiel était bien là : très vite, je me suis sentie en confiance pour cette épreuve de l’image de soi (qu’on n’aime pas toujours), tu m’as fait oublier que la caméra tournait déjà !
    Je te remercie pour la bienveillance avec laquelle tu m’as encouragée et ton analyse sur ma prestation : je sais maintenant ce que je dois travailler pour me rendre encore meilleure.
    Je garde précieusement la vidéo de ma prestation que tu m’as envoyée.
    Merci,
    A bientôt Jérôme

    1. Merci Isabelle, ton message m’a beaucoup touché.
      En effet, 20 minutes, c’est en définitive assez peu pour faire un travail en profondeur, mais c’est suffisant pour trouver un équilibre et un confort.
      J’essaie toujours d’amener une atmosphère bienveillante, élément indispensable à tout apprentissage.
      A bientôt Isabelle.

  3. Jérôme est un professionnel qui saura mettre en valeur vos atouts et votre personnalité face caméra. Je le recommande vivement à toutes celles et ceux qui souhaitent progresser, se sentir à l’aise, donner de l’énergie, capter leur auditoire, donner le meilleur d’eux-même face à une audience avec une caméra.
    Jérôme a un grand ressenti des personnes, son talent vous donne confiance, c’est un plaisir de travailler avec lui. Merci Jérôme !

    1. Merci Hugh pour ce commentaire plein d’enthousiasme!
      Tu faisais partie des plus avancés de l’atelier. Si bien que nous avons fait un travail comparable à ce que l’on fait en interprétation comédien.
      Dans du perfectionnement face caméra, il faut parfois passer par une phase de « dé-construction » pour ensuite « re-construire ».
      Pas toujours évident, mais indispensable pour progresser.
      Mission accomplie pour toi. Bravo Hugh.

  4. Jérôme, avec beaucoup de gentillesse et de professionnalisme, a le don de vous mettre à l’aise.
    Il a été d’une grande aide – par son analyse et ses conseils – pour développer ma prise de parole (poser ma voix, mon regard) face à une caméra (outil super efficace !) mais aussi face à des personnes.
    Un grand Merci,

    1. Merci Juliette pour ton commentaire, tu me vois ravi de ce que cela t’a apporté.
      C’est pour ce genre de message, donc de résultat, que j’adore ce genre d’atelier.
      Je reproduis en fait tout simplement les recettes qui ont marché avec moi.
      C’est en se voyant à la caméra et avec quelques conseils avisés, que l’on peut progresser dans la gestion de son image, comme de sa gestuelle ou de sa diction.
      Belle continuation à toi.

  5. Jérôme vous prend en main dès le démarrage de la séance. ..entre professionnalisme et humour…il parle et vous fait parler pour vous faire oublier l objectif ….et ça marche ! !!! Une fois à l aise vous pensez à de belles émotions vécues et il en fait son meilleur cliché ! !!! Un super technique pour un super moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *